Armées.com
 

Armées.com

 

© TebNad - Fotolia.com


Accueil

Rapports d'évasion

Recherche historique

Articles

Les armées du monde

Contact

Liens externes


Conditions générales

Politique de confidentialité

 

 

© kmit - Fotolia.com

  Ce site n'est pas un site officiel
 
 
 

Hommage aux dissidents antillais
 

Le 25 juin 2009, à Fort-de-France, le président Nicolas Sarkozy, visiblement très ému, rendait hommage aux «dissidents» c'est-à-dire les antillais ayant combattu pour la France libre pendant la seconde guerre mondiale. Son discours était non seulement un vibrant hommage à ces courageux antillais mais aussi un passionnant cours d’histoire racontant l’odyssée des dissidents fuyant la Martinique et la Guadeloupe à bord de frêles embarcations pour rejoindre les îles britanniques voisines et rallier la France libre et apporter leur contribution à la libération de la France et de l’Europe.

 

Le président de la république tenait par son discours à réparer une injustice. En effet, la France s’était montrée terriblement ingrate et n’avait jamais rendu officiellement hommage à ces combattants qui ont traversé l’Atlantique pour libérer la patrie. Je vous invite à ce titre à lire la passionnante interview du dissident Henry Joseph sur le site de RFO Martinique.

 

Le nombre de dissidents guadeloupéens et martiniquais qui ont rejoint de Gaulle est impressionnant : environ 5000 d’après Henry Joseph. A l’époque, la population des deux îles réunies était de 540 000 habitants ; autrement dit près de 1% de la population a fui clandestinement les Antilles françaises pour rejoindre les Forces Françaises Libres. La grande majorité des dissidents étaient de jeunes adultes ou des adolescents et ce phénomène a donc concerné une fraction importante de cette tranche d’âge.
 

 

 

 
     

 

 

Accueil     Les armées du monde     Rapports d'évasion     Articles     Recherche historique     Contact     Liens externes
     Conditions générales     Politique de confidentialité

Home     Historical Research POW     Evasion Reports     Contact     External Links     Terms and Conditions     Privacy Policy


Copyright © 2010-2011 http://www.armées.com, Tous droits réservés, All Rights Reserved