Armées.com
 

Armées.com

 

© TebNad - Fotolia.com

© kmit - Fotolia.com

   
Ce site n'est pas un site officiel English

Accueil     Recherche historique aviateur Elisabethville     Rapports d'évasion     Articles     Les armées du monde


Edouard Jumantier

Edouard Jumantier est né en 1892. Il a été arrêté par les SS le 24 juin 1944 après avoir accueilli un aviateur américain qui a atterri en parachute à Epône. Il a été déporté en Allemagne et est décédé le 6 mars 1945 à Neuengamme peut-être tué lors d'un bombardement allié. Edouard Jumantier a donné son nom à une rue d'Epône. C'est là qu'il habitait en 1944.

Odette a raconté à Marianne l'histoire suivante: Le 24 juin 1944 vers 19.30, un aviateur américain a atterri dans un champ. Edouard Jumantier est arrivé sur les lieux avant les allemands et a serré la main de l'aviateur, lui a donné une accolade et lui a de nouveau serré la main. Les allemands sont arrivés, l'ont repoussé et ont arrêté l'aviateur. Edouard Jumantier a alors insisté pour de nouveau serrer la main de l'américain. Les allemands, fort irrités ont alors arrêté Edouard Jumantier.

   
Agrandir le plan

Il est important de noter que Odette n'est pas un témoin direct de la scène et ne fait que rapporter les propos d'un témoin direct ou bien d'une personne qui lui a rapporté ce que lui a dit un témoin direct. Il est donc fort probable que l'histoire ait été fortement déformée et ce qui s'est réellement passé est peut-être très différent.

Maintenant que nous avons pu identifier l'aviateur sur la photo prise à Elisabethville, il serait intéressant de voir si les informations que nous avons rassemblées nous permettent d'identifier l'aviateur qui a été accueilli par Edouard Jumantier. Nous pouvons d'emblée éliminer 5 des 7 aviateurs:

- William Giffhorn: n'a pas été capturé
- Freal Knox: a atterri à 300 mètres du lieu du crash à Arnouville
- Wiliam Koenig: n'a pas été capturé
- James Mellody: a atterri dans un arbre à Aubergenville
- Jerome Ornstein: a atterri dans le jardin d'Odette

Il reste donc deux possibilités: Ossian Seipel et Norman Edwards


Ossian Seipel

Dans ses mémoires, Ossian Seipel raconte: "Nous sommes passés devant un français âgé qui m'a fait le V de la victoire avec sa main droite. Je lui ai fait un signe pour lui faire comprendre que ce ne serait pas long avant que la guerre ne soit finie. Le major a fait arrêter le véhicule et les soldats ont embarqué le vieil homme et l'ont fait monté dans le camion."

Est-ce que ce "vieil homme" pourrait être Edouard Jumantier? Edouard Jumantier avait 52 ans en 1944. Cela parait un peu jeune pour être qualifié de "vieil homme". Toutefois, Ossian Seipel n'avait que 23 ans en 1944 et je me souviens que lorsque j'avais 23 ans, je considérais comme "vieux" toute personne de plus de 50 ans. (ma perception de "vieux" a beaucoup changé depuis...). Il faut aussi garder à l'esprit qu'à l'époque la vie était plus dure, et les gens paraissaient plus vieux que maintenant.

Les circonstances de l'arrestation de ce français telles qu'elles sont décrites par Ossian Seipel paraissent très différentes de l'histoire qui nous a été transmise par Odette. Toutefois comme mentionné ci-dessus, Odette n'est pas un témoin direct. Ce V de la victoire peut très bien avoir été transformé en poignée de main et la poignée de main peut très bien à son tour s'être transformée en accolade.

Lorsque j'étais jeune, mon père m'a raconté plusieurs histoires s'étant déroulé sous l'occupation. Lorsque je lui raconte maintenant ce que j'en ai retenu, il est choqué de voir à quel point ma mémoire a pu déformer ses propos au fil des décennies. Les distorsions induites par ma mémoire sont du même ordre qu'un V de la victoire se transformant en poignée de main ou en accolade...
 

Norman Edwards

Dans une lettre adressé à l'historienne Josselyne Lejeune Pichon en 1997, Norman Edwards raconte que la chaine de sa "plaque à vache" s'est rompue au moment de son arrestation. La chaine d'une plaque à vache ne se casse pas si facilement et cela implique que son arrestation a été violente. Les circonstances violentes de son arrestation peuvent suggérer qu'il est peut-être l'aviateur qui a été accueilli par Edouard Jumantier.

 

 

Accueil     Les armées du monde     Rapports d'évasion     Articles     Recherche historique     Contact     Liens externes
     Conditions générales     Politique de confidentialité

Home     Historical Research POW     Evasion Reports     Contact     External Links     Terms and Conditions     Privacy Policy


Copyright © 2010-2011 http://www.armées.com, Tous droits réservés, All Rights Reserved